My Rainbow Cake express (facile et pas cher)


rainbow cakes
Hum oui enfin, c’est un peu mensonger, voire racoleur, comme titre… puisque par définition, le Rainbow Cake ne peut être « express ». Même avec les astuces que je vais vous donner, prévoyez deux bonnes heures devant vous pour en venir à bout… ça se mérite les « Wahouuuuuu! » émerveillés de petits et grands quand vous découperez votre gâteau !

Le Rainbow Cake est un gâteau magique. Je l’imagine d’ailleurs être la nourriture de base des Petits Poneys et des Bisounours. C’est un gâteau d’apparence ordinaire, quoique recouvert d’un jolie nappage (le plus souvent blanc) et joliment décoré, mais le plus intéressant est à l’intérieur… Il est composé de plusieurs couches de génoises de différentes couleurs. Et croyez-moi ça fait rêver. Avant je regardais les Rainbow Cake avec admiration sur Pinterest en me disant que ça avait l’air bien trop compliqué pour moi mais que quand même, c’était trop beau. Mais ça, c’était avant ! Avant que ma copine Nath ne fasse un gâteau arc-en-ciel pour les un an de son petit loup. Effet garanti, on était tous bouche bée autour de la table. Et bim, elle récidive un an plus tard pour les deux ans de son chérubin, et l’effet est toujours aussi magique. Les convives et les enfants autour de la table sont conquis, je me dis qu’il faut que j’essaie moi aussi… Lire la suite

3 ans, jour pour jour

photos blog

Il y a trois ans, je m’installais sur le canapé pour regarder The Ghost Writer à la télé.
Je me suis allongée maladroitement, j’ai demandé à l’Homme de me donner le plaid qui était à mes pieds, et que donc je ne pouvais voir, et j’ai réclamé un sirop de grenadine. Au milieu du film, je me suis endormie mais je ne l’ai pas dit. J’avais manqué un moment clé pour comprendre le dénouement mais j’ai fait comme si. J’ai aussi fait comme si je ne sentais pas cette petite douleur dans les reins. Toute petite. Minuscule. Vraiment pas grand chose.

A la fin du film, je me suis levée pour aller me coucher, ce qui représentait environ 20 pas. Mon Pékin Express à moi. En me déplaçant j’ai remarqué que mon centre de gravité, à force de tendre vers l’avant, allait bientôt frôler le sol. J’ai fait glisser mon pantalon sur mes chevilles, j’ai soulevé mon t-shirt et je me suis regardée dans le miroir. Je me suis dis que la nature était drôlement bien faite et j’ai remercié le dieu des vergetures de m’avoir épargnée. Je l’ai aussi prié de faire de même les 15 prochains jours. On est prêt du but, ce serait dommage de tout gâcher maintenant. Lire la suite

Happy Birthday Bébé Jones !

swette table rose anniversaire fille

Mieux vaut tard que jamais ! Voilà un moment que ce post est dans les cartons mais ça y’est, j’ai enfin décidé de l’en sortir ! Je voulais partager avec vous ces quelques photos du premier anniversaire de Bébé Jones ! J’avais envie de lui faire une jolie fête et surtout une "sweet table" digne de ce nom !

Les sweet tables, j’ai découvert ça il y a peu de temps mais je suis de suite tombée en amour devant elles ! Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, ce sont littéralement des "tables de douceurs". Dans la pratique ce sont de jolies tables décorées selon un thème et sur lesquelles trônent plein de bonnes et belles choses à manger, généralement du sucré (mais on peut très bien imaginer des sweet tables de mets salés). Pour vous faire une idée, allez voir le blog d’Amy Atlas, la reine des sweet tables…. Vous m’en direz des nouvelles ;)

Pour les un an de Bébé Jones je me suis lancée dans la confection d’une sweet table avec un thème assez vague pour une première… le rose ! Je voulais un univers doux, féminin mais pas nianian, fleuri, rêveur… Des tons pastels, des pois, du liberty… Et voilà ce que ça a donné : Lire la suite

Le Cocoo de (self) service !

Lundi j’ai passé un bon moment avec mes copines mamans. On s’était donné rendez-vous le midi dans un restaurant thaï qui s’appelle le COCOO.
Déjà, le nom il me plait bien. Il me fait penser à la scène dans Dirty Dancing où Patrick Swayz prend Bébé dans ses bras (parce qu’il faut pas la laisser dans un coin, faut pas déconner) pour lui faire sentir les battements de son coeur. Il tapote alors avec la main de Bébé sur son torse en disant "co-con…. co-con…. co-con….". C’est très touchant parce que Bébé elle est sensible comme fille, du coup elle est toute émue et elle fait sa fameuse tête de carpe.

Co-con…. Co-con… Co-con…

Tout ça pour qu’elle ressente la musique dans ses tripes et qu’elle arrive à se décoincer un peu et à nous faire un entrechat gracieux (perso j’ai toujours dit que c’était pas facile de danser avec un bermuda en jean moulant beaucoup trop serré). Depuis, elle s’est drôlement améliorée puisqu’elle a gagné l’émission "Dance with the Stars" en 2010. Ce qui a permis de faire parler d’elle à nouveau et surtout de découvrir à quel point elle est une ménagère hors paire ! Nan mais sérieux, y’a pas un pli dans le cou, pas une patte d’oie qui dépasse, pas une tâche brune en surface… Tout est parfaitement repassé, lissé, camouflé, nettoyé. Flippant. Lire la suite

Look : Blue again

Chemise Etam / Jupe Monoprix / Sandales Clarks

J’ai un toc avec le bleu en ce moment. Je suis attirée par tout ce qui est bleu, que ce soit les vêtements, les chaussures, les accessoires… Tout y passe (sauf les cheveux, ouf) !
Hier matin, bonne surprise ! Il fait soleil à Lyon et encore mieux, il fait chaud ! 23 degrés un 2 octobre, je dis "bravo la météo" !
J’ai donc eu envie de me vêtir légèrement pour être raccord avec le temps (enfin j’ai quand même mis des collants parce que non seulement je suis frileuse des jambes mais en plus elles sont couleur "blanc-lavabo-malade-pas-terrible").

Voilà le mix du jour : une chemise en jean, ma jupette à fleurs que j’adore, et mes sublimes sandales Clarks bleu nuit dont je ne peux plus me passer (et que j’ai très envie d’acheter aussi en jaune et beige tellement on est bien dedans, tellement le talon est parfait, tellement la forme est glamour).

(oui bon je viens de voir que le miroir est très sale en bas mais c’est pas ma faute, il y a chez moi une toute petite personne de 83cm qui pose ses mini-mains collantes partout !)