Le Cocoo de (self) service !

Lundi j’ai passé un bon moment avec mes copines mamans. On s’était donné rendez-vous le midi dans un restaurant thaï qui s’appelle le COCOO.
Déjà, le nom il me plait bien. Il me fait penser à la scène dans Dirty Dancing où Patrick Swayz prend Bébé dans ses bras (parce qu’il faut pas la laisser dans un coin, faut pas déconner) pour lui faire sentir les battements de son coeur. Il tapote alors avec la main de Bébé sur son torse en disant "co-con…. co-con…. co-con….". C’est très touchant parce que Bébé elle est sensible comme fille, du coup elle est toute émue et elle fait sa fameuse tête de carpe.

Co-con…. Co-con… Co-con…

Tout ça pour qu’elle ressente la musique dans ses tripes et qu’elle arrive à se décoincer un peu et à nous faire un entrechat gracieux (perso j’ai toujours dit que c’était pas facile de danser avec un bermuda en jean moulant beaucoup trop serré). Depuis, elle s’est drôlement améliorée puisqu’elle a gagné l’émission "Dance with the Stars" en 2010. Ce qui a permis de faire parler d’elle à nouveau et surtout de découvrir à quel point elle est une ménagère hors paire ! Nan mais sérieux, y’a pas un pli dans le cou, pas une patte d’oie qui dépasse, pas une tâche brune en surface… Tout est parfaitement repassé, lissé, camouflé, nettoyé. Flippant. Lire la suite

Mince alors ! Acte 2

Mieux vaut tard que jamais hein… Et puis c’est pas comme si l’été et les vacances étaient déjà là… Ah ben si en fait ! Du moins, à Lyon on est en mode ballade sur les berges du Rhône, bronzette au Parc de la Tête d’Or et jupettes qui s’envolent sur les Velo’v ! Désolée amis parisiens, je sais que chez vous, c’est pas la même et je compatis (mais je suis quand même bien contente de mon nouveau chez-moi).

Dans cet acte 2, nous allons parler des soins en institut qui sont sensés te faire devenir une bombasse en ne bougeant pas un poil-de-bras-décoloré-parce-que-c’est-l’été mais en te vidant un petit peu le compte en banque. Alors si vous venez ici pour savoir si ça marche, si on peut se retrouver avec le corps de Gisèle juste en y pensant, ben vous allez être déçus… parce que je n’en sais rien ! Mais j’ai quand même testé certains soins, sans me ruiner au passage, et je vais vous raconter ça.

Un jour, Monsieur Groupon m’envoie un mail et me dit en gros "Votre blog il déchire tout ! Parait qu’il est dans le Top 5 des blogs les plus influents de Kraslava (en Lettonie pour ceux qui savent pas mais je vois pas comment on peut ne pas savoir ça). Du coup on a décidé de vous faire un cadeau : on vous offre un deal et en échange vous racontez votre expérience en toute indépendance. Alors ? Hein, alors t’en dis quoi la blogueuse fainéante qui a 36 posts en retard ?" Et ben j’ai dit oui, je vais pas passer à côté d’un cadeau (suis vénale et ils l’ont bien compris). C’est le début de la gloire les amis ! Challenge accepted !

J’ai jeté mon dévolu sur un deal proposant 5 soins en institut minceur pour seulement 79€ (oui parce que quand tu vois le prix du soin, tu te dis que le mot "seulement" est justifié dans cette phrase). Je prends aussitôt rendez-vous pour un bilan et hop, roule ma poule.

Je suis accueillie au centre Effea par une gentille dame blonde qui m’explique que cette séance n’en est pas vraiment une, que c’est un bilan corporel pour ensuite me proposer un programme de soins adapté à mes besoins. Bien.
Je me mets en sous-vêtements dépareillés (bah quoi, c’est pas la mode du mix and match ?) puis elle me colle des électrodes un peu partout (on se croirait dans un film de science fiction, je vous l’ai pas dit mais je viens du futur et je sais qui est la mère des enfants de Ted Mosby. True Story). Celles-ci sont reliées à une machine qui va nous révéler de quoi mon corps est composé… Euh, comment te dire que là, je fais pas la maligne et que je stresse autant que pour les résultats du bac en 1999 2009.

Vient ensuite l’heure du bilan et je suis dans mes petites ballerines… :
– Alors… on va commencer par l’eau… Voyons quelles sont les proportions
– Oula ça va pas être top, je ne pense jamais à boire… en plus j’aime pas l’eau, ça n’a pas de goût !
– Et bien malgré tout Miss Jones, le résultat est normal. Passons à la masse musculaire…
– Ahahahahah (c’est nerveux) ! Vous pouvez chercher longtemps à mon avis !
– Huuuuum… La masse est dans la norme également.
– Oh sans dec ? Incroyable ! Ça doit être grâce à ses séances de powerplate que j’ai faites en 2010 avant mon mariage. Vous comprenez, j’avais une robe courte et le galbe de mon mollet ce devait d’être parfait et comme je suis un peu fainéante débordée…
–  Oui, oui je vois… Bon pour finir, intéressons-nous à votre masse graisseuse.
– Oui alors celle là, vous pouvez pas la louper à mon avis. Moi je ne vois qu’elle sur mes cuisses !
– Ça peut aller. Mais on est un chouïa au dessus… On va travailler là dessus.
–  Très bien ! Et le plan d’attaque c’est quoi alors ?
– Et bien, dans votre cas 12 séances devraient suffire.

Ah tiens, elle essaie de me refiler des trucs en plus mais hors de question ! Je fais mes 5 séances offertes et basta ! Surtout que je ne sais même pas si ça marche. Je suis pas un pigeon moi. Je lui explique donc que non merci, je veux juste faire les séances achetées sur Groupon pour tester et que je verrai plus tard. Elle est pas bête hein, elle a compris qu’elle ne me vendrait rien de plus et elle n’a pas insisté. J’apprécie.

Là tu vois je mesure mon ventre en faisant une croix pour dire stop et je me tâte la cuisse pour essayer de voir ce qu’il y a dedans. Et puis je décide d’aller faire de la balançoire, c’est quand même plus rigolo !

Le centre Efféa propose différents types de soins en fonction des objectifs (combattre la cellulite, renforcement musculaire, perte de poids…). Pour l’instant j’en ai testé 4. Autant dire que je ne risque pas d’avoir de résultats comme ça, on est d’accord.
Pour faire court, j’ai eu droit à une séance d’électro-stimulation pour faire travailler les muscles, un enveloppement pour faire fondre, une depresso-plastie pour éliminer les toxines et alléger les jambes et un autre dont j’ai oublié le nom et qui a du m’aider à éliminer encore des mauvaises choses qui encouragent insidieusement mes cellules graisseuses à rester bien au chaud à l’intérieur de mon cuissot moelleux. Il me reste un soin à faire mais j’avoue que je traîne des pieds… et ça ne me ressemble pas, surtout lorsqu’il s’agit de me faire chouchouter !
C’est juste que franchement, ça ne sert pas à grand chose… Pour avoir d’éventuels résultats, il faudrait faire 20 séances de chaque soins (à 40€ le soin… hum hum…) et encore, je n’y crois pas beaucoup.

Ce type de deal Groupon est idéal pour découvrir l’institut, tester le matériel et les prestations proposées. J’ai pu ainsi me rendre compte que l’accueil était très agréable, que la responsable ne faisait pas de différence entre moi et des clientes lambdas, qui paient plein pot (j’avoue que c’était ma crainte, d’être mal reçue ou avec moins d’attention). Elle était de bons conseils et ne force pas à la consommation.
Mais surtout ne vous imaginez pas qu’en 5 séances de palper rouler ou 5 séances d’électro stimulations vous allez être la reine de la playa ! C’est physiquement pas possible et il n’y a que moi pour le croire en fait ! (c’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai acheté 5 séances d’aqua-biking hein… Juste pour tester et certainement pas en me disant que ma cellulite allait disparaitre comme par magie ! Ce serait mal me connaître…)

En conclusion : rien ne vaut le sport pour retrouver une jolie silhouette… Et ce sera le thème de l’Acte 3 !

 
 

Test beauté : la BB cream de L’Oréal


Tout le monde en parle donc forcément, tu es courant. Parce que tu lis Glamour, parce que tu regardes les pubs à la télé, parce que tu vas chez Monoprix tous les samedis après-midi (Non ? Ne mens pas, je ne suis pas toute seule dans les rayons !)
Elles ont envahit nos vies de beauty addict depuis quelques mois. Les blogueuses ne parlent que de ça "C’est génial bla bla bla, j’ai enfin trouvé celle qu’il me fallait bla bla bla, regardez comme je resplendis au soleil couchant telle une fleur du printemps sauvage en pleine éclosion bla bla bla". Bref, tu connais les BB crèmes.
Lire la suite

Tea, cookie & cars

Hier après midi, une très bonne amie est venue me rendre visite. Elle devait passer pour le goûter, du coup je me suis dis que j’allais faire un gâteau. Je vois difficilement comment on peut goûter sans gâteau (cqfd).
J’ai regardé ce que j’avais dans mon frigo et dans mes placards et j’ai pensé : "Isa Jones, ne prend pas de risque. Ça fait longtemps que tu n’as pas vu cette amie, faudrait pas la faire fuir avec un truc immangeable". Je me suis donc lancée dans la confection de cookies, parce que ça, je maîtrise. Lire la suite

Avis de grand froid : au chaud les pieds !

Aux grands maux, les grands remèdes ! Non mais vous avez vu le temps qu’il fait dehors ? Ce froid glacial ne s’arrêtera donc jamais ? Parce que moi, perso, la grisaille, les températures négatives, le vent sec, glacial et j’en passe, c’est pas vraiment ma tasse de thé. Je suis plutôt coquillages et crustacés si vous voyez ce que je veux dire… Mouiiiii, je suis sûre que vous voyez !

Alors certes, la parka avec capuche bordée de fausse fourrure, les UGG, les écharpes grosses mailles, les doudounes et les chapka, c’est over tendance m’enfin bon, on ne peut pas dire que ce soit hyper glamour et hyper pratique au quotidien Enfin si, la mode hiver c’est super classe sur les podiums et les people. Sur moi, ça ne donne pas du tout la même chose tellement je crains le froid. Il faut que cela cesse !

Défilé Missoni autome-hiver 2009/2010

L'hiver selon Elle Macpherson

Lire la suite