Chacun ses problèmes, chacun ses lunettes

dsc00588Bon alors pour ceux que ne le savent pas encore, je vous préviens, ça va vous faire un choc ! Voilà, j’avoue.. Je porte des lunettes ! Moi qui avais toujours voulu en porter parce que je trouvais ça trop classe et bien j’en ai pour de vrai, de vrai.

Tout a commencé une matinée de novembre 2006. Emmitouflée dans mon manteau et accompagnée de mon cher et tendre, je me promène tranquillement dans les rues de Paris quand soudain Horreur… Je n’y vois plus rien. Oui bon enfin j’exagère un peu. Disons que j’étais incapable de lire le panneau indiquant le nom de la rue alors que je me trouvais juste de l’autre côté, à quelques 5 ou 6 mètres. C’était flou, brouillé comme si on avait pas réglé l’image. « Mon dieu non, je perds la vue… Au secooooours ! » et après c’est le trou noir, je ne me souviens de rien…


Le diagnostique est tombé quelques semaines plus tard : « Vous avez une toute petite myopie Madame, pas de quoi fouetter un chat ! Presque rien ! ». Je rêve ou cet ophtalmo emprunte un ton légérement ironique ? « Oui mais quand même moi, j’y vois rien dans la rue… C’est arrivé comme ça, paf d’un coup… Je suis quand même un peu inquiète moi qui aies toujours vu parfaitement… ». Il m’a regardé par dessus ses lunettes (parce que oui, tous les ophtalmo ont des lunettes…) « Mais non Madame, on ne devient pas myope  d’un coup voyons ! C’est arrivé progressivement ! » Ben n’empêche que moi j’en suis pas convaincue, c’est une myopie fulgurante, pas de doute, et dans 3 mois je serais très certainement aveugle. Et c’est pas sur cet ophtalmo imcompétent que je vais devoir compter !

Bref, ça y’est j’ai une ordonnance toute fraîche pour ma toute première paire de lunette ! J’ai mis des heures à me décider sur le modèle (oui il parait que je suis une indécrottable indécise !).. La madame Grand Optical était patiente heureusement mais j’ai eu comme la vague impression qu’elle était soulagée lorsque je lui ai amené fièrement le modéle choisi : de sublimes montures Chanel noires. Et comme à chaque fois avec des vendeuses, dans n’importe quel magasin, je lui demande : »Comment vous les trouvez ? Elles sont belles non? » Que voulez vous qu’elle me réponde ! Elle va pas me dire « Beurk, elles sont moches celles-ci, elles ne vous mettent pas du tout en valeur, vous n’avez vraiment aucun goût ! ».

Et voilà 5 mois que mes lunettes et moi formons un binôme de choc ! Je ne sors jamais sans.. Enfin, quand je pense à les prendre avec moi ! Si elles ne sont pas sur mon nez, elles sont forcément sur ma tête. Oui je sais c’est pas très utile mais ça donne un certain style, un style je-suis-super-branchée-j’ai-un-super-boulot-je-suis-une-intello ! Mais la semaine dernière, allez savoir pourquoi, je me suis sérieusement remise en question ! Malgré les compliments de mon cher et tendre sur ces lunettes »qui ont l’air d’être faites pour moi ! », j’ai commencé à avoir des doutes : est-ce qu’elles ne me donnent pas un air trop sévère? Est-ce que je ne devrais pas en prendre des plus discrètes ? Est-ce qu’elles ne me donnent un air de responsable-marketing-bourgeoise-et-coincée ou d’institutrice-intraitable-qui- va-sortir-son-bonnet-d’âne ? Bref, je ne sais plus où j’en suis, c’est la crise !

Quand je sors dans la rue, je ne les assume plus du tout… Je deviens parano et lance des regards méchants à tous ceux qui posent les yeux sur moi et mes lunettes genre « Ben quoi t’as jamais vu une femme avec des lunettes à montures noires? Faut sortir mon gars ! »

Et puis un jour, la révélation ! Je suis à la caisse du Champion, les bras chargés de pain complet, vinaigre balsamique et volvic à la pomme quand la gentille caissière me dit d’une voix douce : « Elles sont jolies vos lunettes, elles vous vont vraiment bien ». Pardon, comment ,qu’ouïs-je ? Je n’en crois pas mes oreilles ! Je souris et lui répond « Merci c’est très gentil » sous entendu « Si vous saviez comme ça me fait plaisir ce que vous me dites là ! J’avais tellement besoin de l’entendre.. A croire que vous lisez dans mes pensées ! Merci mille fois, je vous adore Madame la caissière ! Vous êtes la meilleure caissière de Paris voire de la France entière ! » Je suis repartie chez moi plus légère et pas peu fière !

Mais là ou ça devient vraiment intéressant c’est quand je retourne au Champion quelques jours plus tard… Je suis au rayon des yahourts à la recherche de crèmes au chocolat pour mon homme quand je me sens observée par le gars qui met en rayon. « Euh qu’est-ce qu’il a lui ? Il veut ma photo? Il voudrait pas plutôt m’aider à trouver ces maudites crèmes??? ». Il me lance alors « Chanel… Wahou ! Elles sont drôlement classes vos lunettes ! » Comment ça, c’est à moi qu’il s’adresse là ? Ai-je bien entendu? Voilà que ça recommence alors ! Ils se sont passés le mot ou quoi ? C’est pas possible, tous les employés du Champion sont au courant qu’une pauvre cliente à lunettes est en manque flagrant de confiance en elle et a besoin d’être complimentée à tous prix ! C’est The Truman Show, je suis dans un monde parallèle. « Franchement, elles vous vont bien, elles sont fines…Elles sont parfaites ! ». Je bredouille un peu gênée « Euh… et bien merci c’est gentil ! » Les paumettes rouges, je souris et repars (sur un petit nuage) avec mes crèmes au chocolat avant que ce compliment ne se transforme en tentative-de-séduction-au-rayon-frais !

Décidément, les employés de ce supermarché savent parler aux clients. Grâce à eux, je me sens beaucoup plus à l’aise avec mes lunettes et rien que pour ça, je vais devenir une fidèle cliente et leur faire une pub d’enfer ! Après tout, difficile de battre un Champion, n’est-ce pas?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s