J’ai testé la power plate

power-plate « Pfffff, j’en ai marre de mes poignées d’amour ! Je vais avoir l’air de quoi moi sur la plage ? Il faut que je fasse quelque chose ! ». Voilà ce que m’a dit mon collègue de bureau la semaine dernière. Précisons que ce collègue doit peser 50 kilos tout mouillé (de quoi vous filer des complexes….) et que je n’ai jamais vu un gramme de graisse dépasser de son jean Diesel et de sa ceinture D&G. Je le rassure sur son physique de jeune premier mais il insiste. Il me parle alors de la Power Plate, vous savez cette machine tendance sensée muscler et redessiner la silhouette en peu de temps et peu d’efforts. Je suis sceptique… « Kylie Minogue et Madonna ne jurent que par la Power Plate. Tu as vu leurs corps sublimes ? Je DOIS essayer cette machine ! Tu m’accompagnes ? »… Je n’ai pas résisté longtemps étant donné le peu de sport que je pratique. Mon activité physique se limitant à monter les escaliers dans le métro lorsque les escalators sont en panne…. No comment !


Rendez-vous est pris le lendemain pour une séance d’essai gratuite. Notre coach nous accueille avec ses muscles saillants sous son t.shirt moulant en lycra et son teint halé. Ils sont prêts à tout pour motiver leurs clients ici ! Bon j’avoue que c’est assez efficace !

Après avoir rempli une fiche de renseignements pour vérifier que nous sommes « aptes » à utiliser la machine, nous commençons la séance. Le coach prend le temps de nous expliquer son fonctionnement, de répondre à nos questions et c’est parti ! Pendant 20mn  nous prenons différentes positions sur le plateau vibrant en fonction des zones à travailler : abdo, cuisses, fesses, bras… Le but est de tenir les positions environ 30 secondes, la machine et les vibrations font le reste ! La sensation est assez surprenante mais pas désagréable.

Première position les doigts dans le nez, deuxième position j’assure, la troisième en revanche, celle qui est sensée rendre mon ventre aussi ferme que celui de Laure Manaudou me donne un peu de fil à retordre. A vrai dire, 30 secondes ne m’ont jamais paru aussi longues mais je tiens bon !

Apres l’effort le réconfort ! Nous avons droit pour finir à un massage vibrant.  Les muscles se détendent, on se laisse aller, un pur bonheur ! Fin de la séance, le coach vante encore une fois les bienfaits et résultats rapides de la machine sur nos muscles tout mous et notre peau d’orange. Pas de doute, il sait parler aux femmes !

Conclusion : et bien j’ai l’impression d’avoir fait du « vrai » sport pendant cette séance ! J’ai senti mes muscles travailler, j’ai transpiré et je me sens en super forme. La power plate ne fatigue pas, elle dynamise. Bon j’avoue que les courbatures ne se sont pas fait attendre. Le lendemain, ma démarche n’était pas des plus féminines, mollets et cuisses me faisant souffrir à chaque pas. Les pauvres, ils n’ont pas l’habitude d’être autant sollicités mais c’est pour la bonne cause. Une bonne cause qui met quand même votre portefeuille au régime sec. Si mon collègue n’a pas hésité à prendre un forfait de 20 séances (une super promo à “seulement” 320€), de mon côté je ne suis pas sûre que mon banquier apprécie !

Publicités

Une réflexion sur “J’ai testé la power plate

  1. Pingback: L’été, ça me fait de belles jambes ! « La Dolce Vita d’Isa Jones

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s