« Je m’baladais sur Oxford Street, lalalala »

 

oxford-streetNous nous baladons sur Oxford Street, main dans la main, contemplant les vitrines illuminées et jouant un remake de « Chantons sous la pluie ». Je suis blottie contre l’Homme sous le parapluie, le clapotis des gouttes d’eau me berce doucement, je suis dans un doux rêve aux accents anglais… quant tout à coup…


Moi : Aïeeeeeee, j’ai maleuuuuuuu !!!!

L’Homme : Hein ? t’as mal où, dis moi ?

Moi : Rholalalala… j’ai super mal au genoux gauche ! Mais c’est quoi ce bordel ! (oui là c’est tout de suite moins romantique…)

L’Homme : Mais c’est quoi comme douleur ?

Moi : Comment ça, c’est quoi comme douleur ? C’est une douleur qui fait mal, c’est tout !

L’Homme : Mais non ! Je veux dire… euh… est-ce que c’est une douleur aigüe par exemple ?

Moi : Euh…. Attends deux secondes je vais demander à mon genoux de faire un “La” pour voir !

L’Homme : Ok je vois… ! Tu dois pas avoir si mal que ça pour faire de l’humour ! Allez dépêche-toi, on est encore loin de la bouche de métro !

 

En résumé : ne jamais demander à l’Homme un diagnostique médical, surtout s’il n’est pas médecin. En revanche, l’Homme est tout à fait compétent pour soigner un téléphone qui tousse ou un ordinateur nauséeux…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s