Mon sac à main, mon sac à tout et rien

 

sac-a-mainAujourd’hui, je vais réaliser le rêve le plus fou des hommes… Non je ne vais pas me déguiser en infirmière sexy, je ne vais pas aller au boulot en mini short et bas résilles, je ne vais pas non plus mettre une perruque blonde et faire un strip-tease… Que de vulgarité et tellement peu de glamour !

Attention Messieurs, je suis sur le point de vous révéler sur ce blog génialissime ce qu’il y a dans… suspens… le sac des filles !

Ah ah ! Vous ne l’attendiez pas celle-là hein ? Pas trop déçus j’espère ?

Bien sûr que non, vous n’êtes pas déçus Messieurs parce que vous avez toujours rêvé de savoir ce qu’il y a dans le sac à main de votre copine. Ne me dites pas que vous ne vous êtes jamais posés ces questions :

  • Mais qu’est ce qu’elle peut bien trimballer là-dedans pour que ce soit si lourd ? Pour que ça fasse autant de bruit ? 
  • Pourquoi ne veut-elle pas que je fouille dedans ? Elle me trompe ? Elle a peur que je tombe sur des indices compromettants ? 
  • Pourquoi est-elle autant attachée à ce maudit sac à main ? 
  • Pourquoi est-ce qu’elle a besoin d’en avoir 36 différents alors que finalement elle prend toujours le même pour sortir ?

 

Autant de questions qui vous retournent le cerveau mais auxquelles vous n’avez aucune réponses ! Et pour cause ! Le sac d’une fille c’est PERSONNEL, compris ?

A l’intérieur, il y a des trésors que vous n’imaginez même pas. Tout simplement parce que ces trésors-là ont une histoire et qu’on préférerait encore sortir sans brushing et sans maquillage que de vous les confier !

Un tube de rouge à lèvres, un ticket de cinéma, un miroir, une paire de semelles, une barre de céréales… Des petites choses, des “tout et rien” qui nous rassurent, qui font partie de notre quotidien et qui sont devenus avec le temps indispensables.

Pour ma part, sans sac à main je suis perdue ! En fait, je ne sors jamais SANS sac à main, c’est juste inconcevable ! Et je n’ai toujours pas compris comment fait l’Homme pour sortir les mains vides, le portefeuille dans une poche, l’Iphone dans l’autre et pour être tout à fait détendu ! A sa place je me sentirais NUE ! Et surtout, je n’ai pas assez de poches pour ranger mon petit bazar organisé.

Non, j’ai vraiment besoin d’avoir mon sac tout près de moi. De m’agripper à lui dans le métro au cas où un pickpocket rode. De le sentir sur mon épaule ou au creux de mon coude. D’entendre le bruit de tous mes petits trésors qui se baladent à l’intérieur, au rythme de mes pas. Et bien entendu de fouiller 3h le nez plongé dedans pour retrouver :

 

  • le fameux ticket de caisse, celui qui me permettra d’échanger cette robe achetée sur un coup de tête (et que je ne mettrais jamais)
  • la pièce de 10 centimes qui me manquent pour prendre un café à la machine
  • les clés de l’appart alors qu’il pleut comme vache qui pisse dehors
  • ce numéro de téléphone hyper important noté sur un pauv’ bout de papier
  • mon téléphone portable que je suis sûre d’avoir pris avant de partir de chez moi
  • mon petit carnet de notes qui renferme tous ces codes que ma petite tête n’arrive plus à retenir
  • le dernier comprimé de Nurofen qui mettra fin à cet insupportable mal de crâne que je traîne depuis 2 jours
  • mon agenda d’amour dans lequel est inscrit à quelle heure j’ai rdv chez le dentiste et l’adresse de ma copine Pamela qui m’attend depuis trois quarts d’heure
  • mes petites barrettes en forme de coeur pour attacher cette foutue mèche de cheveux trop petite pour être coincée derrière l’oreille
  • un vieux chewing-gum Hollywood qui me sauvera l’haleine pour l’entretien juste après le déjeuner
     

J’arrête là Messieurs, je vous en ai déjà trop dit ! J’espère, et je suis certaine d’ailleurs, que désormais vous avez compris à quel point le sac à main un un objet indispensable aux femmes qui vous entourent. Et que vous arrêterez par la même occasion de leur demander “Mais tu mets quoi dans ton sac ? T’as besoin de prendre tout ça pour aller faire les courses au Monop’ ?” Entre nous, si les femmes pouvaient se le faire greffer au bras, elles n’hésiteraient pas, croyez moi ! 

A bien y réfléchir, c’est une solution que j’envisage sérieusement : cela me permettrait de ne plus l’oublier dans le train ou dans un magasin… Aussi bizarre que cela puisse paraître et malgré mon attachement sans borne et mon admiration sans limite pour mon sac a main, il m’arrive fréquemment de le perdre. Alors ça, mes chers lecteurs, j’avoue que je ne me l’explique pas du tout, du tout…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s