Les Soeurs Jones : serial complices !

Les 3 Soeurs Jones : serial killeuses... pas comme les autres !WANTED : Les Soeurs Jones, serial killeuses en cavale à cheval… ou pas !   

 

Le week-end dernier, j’étais chez ma petite sœur au pays des vaches et des vertes prairies, j’ai nommé… la Normandie. On était affalées dans son canapé comme des grosses patates, en train de manger des chouquettes trop-bonnes-miam-miam, quand tout à coup :

–  AAAAAAAAHHHHH, mon dieu ! Ne bouge surtout pas Isa !
QUOI QUOI QUOI! Qu’est qu’il y’a ? Pourquoi tu hurles ? J’ai une bestiole sur moi ?
– Non c’est pire que ça, crois moi !
– Mon dieu mais que se passe-t-il Mini Jones ? Tu vas me le dire !
– Tiens vas-y regarde par toi même, moi je peux pas !
 

OH MY GOD ! Il faut agir... et vite !

OH MY GOD ! Il faut agir... et vite !

AAAAAAAAAAAAAAAAAAhhhhhhhh ! Mais comment c’est possible ? C’est pas possible ! Mais comment c’est possible ? C’est pas possible ! 
– Ben si c’est possible Isa, la preuve !
– Taratata ! Tu vas te dépécher de faire disparaître tout ça pour qu’il n’y ai aucune preuve… C’est ça… effacer les preuves, tout nettoyer, n’en parler à personne, faire comme si tout était normal, faire comme si rien ne s’était passé !
–  T’es sûre de ton coup là ? J’ai lu dans Jeune & Jolie que c’est pas comme ça qu’il faut faire ! Mieux vaut  utiliser une arme blanche, un ciseau devrait faire l’affaire, le travail sera plus propre… Moi je dis ça je dis rien hein !
– Hors de question, tu m’entends ? On arrache tout et on s’tire !
–  On va fêter ça ?!?
– Fais ta maligne Mini Jones ! Un jour ce sera ton tour et je ne serais peut-être pas là pour t’épauler. Tu devras tout faire toute seule, tout assumer, t’en débarasser de tes propres mains. Ce sera dur, très dur tu sais !
– Tout de suite les grands mots ! Bon on se lance ? J’ai pas que ça à faire moi, j’ai rendez-vous sur MSN avec Mini L’Homme !
– OK. Donc tu vas faire exactement ce que je te dis. Tu ne prends aucune initiative. Tu agis rapidement et discrètement, personne ne doit souffrir et personne ne doit nous entendre. OK ?
– OK !
– T’imagines, si on se fait repérer ??? On sait pas comment ça peut finir cette histoire !
– OK !
– Quand tu as terminé, tu ne dis rien. Tu retournes t’asseoir dans le canapé. Tu ne poses pas de questions. J’inspecterai le travail fini et je retournerai m’asseoir à côté de toi. On reprendra nos activités comme si rien ne s’était passé. On ne reparlera jamais de ce qu’on a vu, de ce qu’on a fait. C’est notre secret, d’accord Mini Jones ? Tu as compris ? C’est très important tout ce que je te dis là !
 

Je vais t'apprendre à nettoyer Mini Jones !

Je vais t'apprendre à nettoyer Mini Jones !

– Mouai mouai, t’inquiète je gère Isa. J’ai déjà travaillé pour le compte de Grande Soeur Jones !
– Quoi ??????????
– Ben ouai carrément ! Qu’est ce que tu crois !
– Et je suppose qu’elle t’avait dit de ne rien dire ?
– Hum… C’est possible oui !
– Donc je peux pas te faire confiance, tu vois ! Ah ben bravo hein, vraiment super les secrets avec toi !
– Bon écoute, c’est à prendre ou à laisser. Moi je veux bien bosser pour toi gratos et faire tout ce que tu me dis mais c’est maintenant ou jamais ! Mini l’Homme va pas tarder à me skyper !
– Ok ok, t’emballes pas… On y va… Mais pas de bavure hein ! Rapidité, efficacité… euh… j’ai pas d’autres mots en -ité… 
– Décapité ? Criminalité ? Fraternité ?
– Très drôle ! Bon, vas-y Mini Jones, à toi de jouer !

Et c’est ainsi que Mini Jones  s’est rendue coupable d’un triple homicide. Elle a fait la peau à non pas un, non pas deux, mais bien trois cheveux blancs. Ils étaient en cavale depuis un moment, ils avaient trouvé une planque, pas trop mauvaise d’ailleurs, dérrière un rideaux de cheveux bruns et avaient réussi à passer inaperçu

Mais c’est fini tout ça maintenant. Mini Jones a fait son taf et effectivement, on voyait bien qu’elle avait du métier. C’était net, précis, rien à dire. Je n’ai pas souffert, c’était trop rapide. Bref, une mission rondement menée et pour couronner le tout, j’ai réussi à acheter son silence avec des Kinder Schoko−Bons… Suis sûre que Grande Soeur Jones n’y avait pas pensé !

Publicités

10 réflexions sur “Les Soeurs Jones : serial complices !

  1. Mais t’es folle!! Il parait qu’il faut pas se débarasser de ses cheveux blancs sinon ils repoussent 10 fois plus!!
    Ah non c’est ptête plutôt les poils des jambes.
    Enfin je sais plus mais je suis sûre que c’est pas une bonne idée!!

    En tout cas sympa la photo des soeurs Jones (un peu flippante sans les visages mais il faut les imaginer!!) tu as l’air très proche de tes soeurs!!

  2. mais si mais si !!
    1 cheveux blanc arraché, 10 qui poussent pour se venger !
    ben dis donc, la prochaine fois qu’on se voit, tu seras comme malicia dans Xmen, avec deux grosses mèches blanches ! Remarque, c’est un style…

  3. Quelle aventure quand même, sans moi tu étais foutu car c’est pas l’homme qui aurait remarqué ça ! 😉

    Vous inquiétez pas je serai toujours la pour vous dépanner les sœurs Jones !

  4. Ben dis donc, j’espère ne jamais tomber au coin d’une rue sur les 3 sister Jones… ça fout les jetons !

  5. @ Annick : heureusement que la petite Jones les a vus, moi j’avais rien remarqué mais ça m’a fait un choc quand même !

    @ Eve : je suis au courant de la malédiction des cheveux blancs qui repoussent 7 fois plus… mais j’aime vivre dangeureusement ! Et puis sur le coup, je voulais juste qu’ils disparaissent de ma tête de chatain !
    Pour la photo, ouai ça fait peur ! j’ai rien dormi de la nuit du coup, j’avais peur que les soeurs Jones débarquent chez moi avec des masques du Cri de Munch ! En même temps c’est la seule façon que j’ai trouvé pour conserver leur anonymat, suis pas très fortiche en traitemant photo !

    @ France : Ah ben je la connais pas cette Malicia moi ! Ou peut etre que je ressemblerai à Glen Close en Cruella dans Les 101 dalmatiens… je peux lancer une mode remarque !

    @ Mini Jones : on compte sur toi Mini Jones ! Je ferais appelle sans hésiter à tes services si une autre grosse tuile me tombe dessus. Tu sais pas faire disparaitre par hasard les rides et vergetures ?

    @ Bulles : ouai, on est les soeurs masquées, faut pas chercher des noises à l’une, les deux autres débarquent ! Mais on est des pacifistes, on s’attaque qu’aux plus petits que nous et aux méchants gratuits aussi !

  6. Les cheveux blancs faut pas les arracher il faut juste les couper ! Comme ça ils continuent de repousser tous seuls dans leur coin, sans faire des petits…
    Je ne sais pas comment ta soeur s’y est prise mais en tout cas c’est bien, elle a l’oeil, tu es entre de bonnes mains !

  7. mon premier cheveu blanc c’est une coiffeuse qui l’a trouvé il y a 2 ans et demi maintenant, en fait ça m’a fait me dire « j’suis adulte maintenant » (même je le savais déjà à travers quelques experiences de vie) maintenant j’en ai quelques-un mais je n’y touche pas, d’abord ils ne sont pas très nombreux, ensuite je suis châtains avec plein de reflets donc ça fait reflet et enfin je m’emerveille de leur blancheur immaculée et de leur brillance ( ma hantise c’est le cheveux blanc jaune tout terne)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s