Conseillère cosmétiques embarrassée…

shopping_girl_at_tableSi vous me connaissez un peu et que vous suivez ce blog, vous savez que j’ai une passion : faire le ménage chez Monop‘ ! Ah ça oui, j’adore les aider à passer le balais comme ce fut le cas cet hiver, vous vous souvenez ? Du coup dans mon Monop’ ils me connaissent bien à force et ils font exprès de laisser trainer des trucs pour que je m’amuse à les ramasser… Rhalalala, ils sont vraiment sympa là-bas, je les aime !

Le week-end dernier je me rends donc chez Monop pour y acheter quelques provisions et nourrir mon frigo qui crie famine, lorsque mon regard se pose sur un grand bac au centre du magasin. Au-dessus un écriteau « TOUT DOIT DISPARAITRE ». Il ne m’en faut pas plus ! Je fonce sur ce bac où s’affairent déjà plusieurs femmes. Je les vois agiter les mains, se regarder avec mépris, pousser des soupirs, lancer des « Je l’ai vu en premier« , fouiller frénétiquement au fond du bac et y plonger les mains, la tête puis le buste pour attraper LE produit tout dessous au fond à gauche avant que sa voisine ne se jette dessus…

Je me faufile pour voir de quoi il s’agit et là, mon coeur s’arrête (enfin c’est une image sinon je serais pas là en train de vous écrire depuis mon canapé bayadère)… Ce sont des produits de beauté/soins soldés à des prix ridicules ! 1, 2 ou 3 euros.. Que du bonheur !
Et je ne compte pas laisser passer ma chance ! Ces femmes l’ignorent mais elles vont apprendre à me connaître : Isa Jones, la reine du balais, la pro des bonnes affaires chez Monop’, la farfouilleuse médaillée olympique… et la consommatrice compulsive petit budget !
Je me plonge aussitôt à corps perdu dans cette course à la trouvaille et je ne suis pas déçue. J’assure même carrément à ce jeu qui consiste à piocher un peu au hasard dans le bac, regarder brièvement l’étiquette pour voir ce qu’on a entre les mains et le jeter vite fait avec nonchalance si ce n’est pas intéressant.  Il suffit ensuite de recommencer : attraper, lire, jeter ou garder…

Mais attention, les choses se gâtent…
Ça devait se voir que j’étais à l’aise dans cette discipline puisque deux femmes m’ont interpellée pour me poser des questions… dont je me serais bien passée… :

La première, qui se trouve à côté de moi avec une poussette, me demande dans un accent portugais :

– Excuchez-moi, che parle pas bien le franchais… Vous pouvez m’aider ?
– Oui bien sûr (je suis flattée que l’on reconnaisse mes talents de piocheuse en cosmétiques)
– Qu’est-ce que ch’est ce truc ? Che comprends pas ?

Je regarde alors le flacon qu’elle me tend, estampillé d’une étiquette « 2 euros »… Ah ben c’est ma veine, il s’agit de… lubrifiant !
Je pique instantanément un fard et essaie de ne pas avoir l’air gênée… Comment expliquer à cette dame qui ne comprend pas bien le français ce qu’est du lubrifiant, en plus de ça devant une dizaine de clientes hystériques… J’opte pour la simplicité en espérant qu’elle s’en contente… Je lui dis à voix basse :
couple

– Euh… C’est du lubrifiant madame !
– Je vois bien mais cha chert à quoi ?
– Et bien… (je gagne du temps en souriant bêtement…)… Comment dire… C’est… euh…. pour les relations intimes…
– ?????
– Oui vous voyez… pour que ça glisse…. (oula dans quoi je m’embarque, je parle sans réfléchir ça craint !)
– Oh… Ah d’accord ! Ah ben cha m’intèresse pas alors…

Et elle jette le lubrifiant aussitôt dans le bac. Soulagée qu’elle ne pose pas plus de questions, je retourne à mes recherches sans lever les yeux et rouge comme une pivoine lorsque que je me fais interpeller par une autre femme (qui a certainement assisté à la scène du lubrifiant et qui doit se dire que je suis conseillère clientèle spéciale coup de balais). Je lève la tête et vois une femme musulmane d’une soixantaine d’années, voilée et en habit traditionnel qui me sourit :

– Dites-moi mademoiselle, c’est quoi ces trucs ?
Je regarde le produit empaqueté qu’elle me tend et suis un peu surprise… je ne savais pas ça existait…
– Oh ! Ce sont des rasoirs jetables pour femmes madame !
– Des rasoirs ? Pour quoi faire ?

quattro– Et bien pour se raser…
– Mais pourquoi ils sont si petits ? C’est ridicule, c’est pas pratique !
– Et bien… heu…. c’est pour les petites zones justement… Vous voyez ?
– Non, je comprends pas…
– Pour le maillot… enfin euh… le maillot de bain je veux dire… Pour pas que ça dépasse…
– Oooooooh ! Oulalala, c’est pour les jeunes ça !

 

Elle jette les mini-rasoirs dans le bac et continue à farfouiller. Tant mieux, elle ne voit pas mon embarras !
De mon côté, je me dis qu’il vaut mieux que je m’en aille avant de devoir répondre à d’autres questions gênantes. D’autant plus que j’aperçois au fond du bac des préservatifs goût Bubble Gum… Si je reste là, à tous les coups on va me demander à quoi ça sert et si ça se mange…

Je file discrètement mais non sans avoir fait quelques bonnes affaires. Avant d’aller à la caisse d’ailleurs, je tends les bras à droite et à gauche et attrape au passage des petites choses tout à fait inutiles insolites.

Voilà un coup de balais très efficace !

Voilà un coup de balais très efficace !

Résultat des courses
(chaque produit coûtait entre 50 centimes et 4 euros)

Au rayon Beauté :

– un démaquillant L’oréal Expert
– un gloss Labello
– un soin pour les lèvres Nivea
– une crème spéciale boucles Garnier
– un rasoir Gilette+sa mousse
– de la poudre de soie pour le bain x2

Au rayon fringues :

– un T-shirt jaune Miam décoré de muffins

Au rayon foirefouille :

– une raquette de ping pong
– une palette de feutres pour enfants
– un jeu d’anneaux pour enfants
– un ensemble balayette/pelle
– deux serpillières à franges

Quand je vous dis que je suis une acheteuse compulsive chez Monop’, c’est pas des balivernes ! Mais je tiens à préciser que tous ces achats sont utiles… Oui, même la raquette de ping-pong… Il faut juste que j’en trouve une deuxième maintenant… ben quoi c’était une affaire !

 

Publicités

13 réflexions sur “Conseillère cosmétiques embarrassée…

  1. Oui une crème pour les redessiner les boucles ! Euh oui bon j’ai pas les cheveux frisés mais si je les laisse naturels, comme ils sont souples, et ben ils ondulent un peu ! Alors quand je mets la crème ça fait un joli mouvement !

  2. ah ah !! très drôle cette histoire!!
    Sinon la poudre de soie pour le bain t’avais déja essayé ? C’est immonde!!!

    bain soyeux tu parle tu te retrouve dans un bain gelatineux et tu dois reprendre une douche derrière tellement t’es poisseuse et ta baignoire tu dois la nettoyer pendant 3 heures sinon la prochaine fois que tu rentres dedans tu te casses la gueule !!

    Tu comprendras aisement que ceci se base sur ma propre expérience…

  3. @ Eve : et bien non je n’ai jamais essayé la poudre de bain mais du coup, ça me donne pas trop envie ! Enfin je te dirais ça quand j’aurai testé, j’ai peur de rien, ni même de récurer ma baignoire pendant des heures ! A 50 centimes le sachet, je ne prends pas trop de risque en même temps !
    Sinon pour le bain j’adore les produits LUSH ! Ils sentent bons et sont super agréables ! Surtout les pains moussants qui s’effritent dans l’eau ! http://www.lush.fr/

    @ Annick : et bien moi non plus, c’était une découverte ! Je n’ai pas trouvé de photos sur internet des rasoirs en question mais il s’agisait d’un paquet de 4 ou 5 de différentes couleurs. La tête de ces rasoirs est toute petite, c’est marrant ! Jamais essayé, si quelqu’un les utilise, dites nous si c’est pratique !

  4. Ah oui une deuxième raquette de ping pong ça peut etre utile (une table et un filet aussi mais pas sur que tu trouves ça entre 50 centimes et 4 euros).
    J’ai bien rigolé en lisant le passage « Isa Jones conseille les clientes »!

  5. Au fait, tu as la table de ping-pong ?
    Et tes serpillières à franges s’adaptent sur ton balai ?
    et enfin, tu as des bouclettes ? J’ai pas vraiement remarqué lol Mais bon , grâce à ce produit, tes cheveux vont peut-être frissés comme un mouton. Si c’est le cas tu me tiens au jus…………….

    A bientôt ma copine.

    Bisous

  6. @ Ginie : pas essayé la capote bubble gum, je l’ai laissée au fond du bac… et suis partie en courant ! Avec ma veine, il allait enore m’arriver un truc louche et embarassant !

    @ Chrys : Merci !!! c’est vrai que la situation était cocasse, ça aide à écrire des articles rigolos !

  7. La raquette de ping-pong, c’est juste génial ! Je t’aurais bien passé la mienne, mais mon frère ne m’a pas laissée déménager avec, malheureusement …

    Au fait, pour éviter toute question gênante, le plus simple aurait été d’acheter les préservatifs, non ? 😉

  8. @L’armadio : Oui je vais investir dans une deuxième raquette c’est clair ! la table je l’ai, dans le square juste en bas de chez moi !!!

    @ Sushi : J’ai la table de ping pong dans le parc a coté de chez moi, c’est pour ça ! Pour les serpillères c’est bon j’ai testé ! et pour mes cheveux, on peut pas dire qu’ils frisent mais qu’ils sont souples… Enfin en ce moment, ils ressemblent pas à grand chose, j’essaie de les laisser pousser… Pfffff….

    @ Anne-E : Ah ben tu vois, j’ai pas pensé à acheter les préservatifs tiens ! Tu es plus réactive que moi!!! Dans la confusion, je ne savais pas trop quoi faire je dois dire, rouge comme une pivoine au milieu du magasin !!!

  9. Pingback: Comment être dans le bain… « La Dolce Vita d’Isa Jones

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s