Talons Academy : résumé de la quotidienne

mesure talonsAlors, figurez-vous que pleine de bonnes intentions, j’ai décidé vendredi d’aller au boulot en talons. J’ai donc chaussé le matin mes chaussures de Princesse, parce qu’en fait ce sont les seules qui ont des talons conséquents, à savoir 7,5 cm (j’ai des bottines aux pieds, là-maintenant-tout-de-suite, mais elles font 6cm et je les maîtrise trop bien, suis comme dans des chaussons dedans alors j’ai voulu tester la difficulté, je suis une warrior ! Et 1,5cm de plus, ça fait toute la différence, croyez-moi!).

Mes chaussures de Princesse, je les ai depuis 2 ans mais je ne les ai pas mises souvent. Déjà la couleur c’est pas évident à accorder : elles sont roses. Lorsque je les ai achetées, j’ai eu un coup de coeur mais je n’arrivais pas à me décider à passer à l’acte à la caisse. Du coup, dès que j’ai eu le dos tourné, l’Homme m’a choppé la boite des mains et a piqué un sprint jusqu’au comptoir, esquivant dans l’allée étroite vendeurs aux aguets et shoppeuses qui s’étalent et se retournant haletant pour voir si j’étais à ses trousses. Evidemment je n’ai pas protesté ni tenté de le rattrapper parce que d’un j’étais pieds nus (en chaussettes-collants, c’est pareil) et en plus, au fond de moi, je les voulais ces chaussures. Je me suis contentée de prendre un faux air indigné.

Une fois à l’appart, j’ai compris que ça allait être difficile. Oulalala, dans quoi je m’étais embarquée encore. Je ne me sentais pas du tout à l’aise dedans mais pas question de le dire à l’Homme qui était si fière de sa surprise ! Mais je devais me rendre à l’évidence,  marcher avec, c’était faire un effort  surhumain, c’était pas naturel. Comme demander à Karl de ne plus mettre de cols blancs. Ou demander à une abeille de ne plus faire de miel (mouais, on voit pas trop de le rapport).
Du coup, je ne les ai mises peut-être que 3 ou 4 fois… et lorsque que l’Homme me demande « Mais je te vois jamais avec tes chaussures roses ! » je réponds un brin exaspérée « mais si voyons, je les avais pas plus tard qu’hier au boulot« . Et comme on n’a pas du tout les mêmes horaires, il peut pas vérifier (mais bon là je suis grillée parce que l’Homme c’est mon seul premier lecteur ! Que neni, j’assume !)

J’ai donc voulu faire ma Talons Academy toute seule, pas dans un institut payant mais directement dans la rue ! Dans cette jungle faite de pavés asymétriques, de trottoirs sales, de revêtements glissants… Bref de dangers à tous les coins de rue.

J'te conseille pas de sortir tout de suite avec tes talons, tu manques encore de pratique.

J'te conseille pas de sortir tout de suite avec tes talons, tu manques encore de pratique.

Vendredi matin à 4h30, je chausse mes chaussures pleine de motivation. Et oui, je choisi une difficulté supplémentaire : j’étais de matinale donc pas du tout réveillée, ce qui n’aide pas. Mais en même temps, c’est un avantage car il n’y avait personne dans les rues donc si je me vautrais, personne il me verrait! Trop maligne Isa Jones !
Je marche d’un bon pas jusqu’à la gare mais une fois dans le train, à l’approche de Saint Lazare, je troque talons contre ballerines car je déteste le revêtement du métro. Il est glissant, j’en ai déjà fait l’amère expérience, donc pas question de tenter le diable ou de réitérer cette expérience malheureuse.

Arrivée au travail. Je chausse à nouveau mes babies roses pour faire ma belle. La journée se passe pas trop mal mais j’ai quand même quelques remarques à faire :

– je me rends compte que faire plus d’1m70, c’est pas évident à assumer. Je me sens grande et godiche (alors que je suis encore loin de la taille mannequin, en hauteur et en largeur aussi d’ailleurs!).

– j’ai l’impression que tout le monde regarde mes pieds. Forcément, des chaussures roses ça ne passe pas innaperçu. J’ai d’ailleurs eu des réflexions du style « Ah ben il faut oser dis donc ! C’est… comment dire… euh…original », le tout accompagné d’un ricanement même pas caché.
Evidemment, ça m’a beaucoup vexée ! Mais bon, je relativise car je n’évolue ni dans un milieu « branché », ni féminin, ni modesque… Donc forcément, quand on porte des choses qui sortent de l’ordinaire, on se le fait remarquer.

"Dis donc le cheval, tu voudrais pas mettre des chaussons ? Ben arrête de me suivre alors, tu me fous la honte !"

"Dis donc le cheval, tu voudrais pas mettre des chaussons ? Ben arrête de me suivre alors, tu me fous la honte !"

– les talons c’est bruyant. Quand je marche j’ai l’impression d’être escortée par un troupeau de chevaux qui galoppent à mes côtés. Tagada, tagada, tagada… HuuUUUUuUuuUUuuuu ! Ça peut avoir un côté romanesque mais pas au boulot, la preuve : « Ah ben on t’entend arriver de loin, c’est pas discret ! ». Du coup, j’ai passé la journée sur la pointe des pieds de peur de déranger ou d’agacer avec mes clac clac clac… Ça a le mérite de muscler les mollets.

"Mais c'est soooooouper Isa Jones ! J'adoooooooore, tou es canon !"

" J'adoooooooore, tou es canon !"

– je me sens pas très à l’aise encore, j’avoue. Quand je marche, je ne peux m’empêcher de penser à la façon dont je marche justement. Je me dis « Tiens toi droite, aies l’air naturelle, sûre de toi, ne regarde pas tes pieds… » Bref, j’ai Cristina Cordula un coach dans la tête, c’est insuportable et ça m’empêche de profiter… euh… du paysage ?

Je suis rentrée chez moi en ballerines parce que j’étais très fatiguée et que j’étais pressée d’arriver chez moi.

Conclusion : expérience à réitérer car intéressante et pas catastrophique du tout comme je m’y attendais. Toutefois, je me rends compte que mes chaussures roses ne sont pas évidentes à porter du fait de leur couleur peu commune.
Du coup, vu le prix qu’elles m’ont couté qu’elles ont couté à l’Homme, je me demande si je pourrais pas les teindre ? Parce que si elles étaient noires ou grises, je sais que je les porterais beaucoup plus facilement. Vous pensez que c’est possible ça ? La matière est assez lisse et recouverte d’une couche un peu brillante vous voyez… Je ne sais pas trop quoi utiliser comme produit alors si certaines ont déjà tenter l’expérience, je suis preneuse !

Publicités

14 réflexions sur “Talons Academy : résumé de la quotidienne

  1. Non non non!!!
    les chaussures roses à fond!!

    déja tu vois tu as supporté la hauteur toute la journée, et les remarques des autres c’est très bien!

    Moi avant j’étais mortifiée qd je voyais qu’on regardait avec insistance mes pompes, maintenant c’est devenu un jeu, tout le monde jette un oeil pour voir ce que j’ai bien pu leur sortir aujourd’hui et même si je me tape un surnom par jour : Robin des Bois, Disco, Majorette etc, ils les trouvent très jolies et ils seraient bien déçus si je venais avec des chaussures noires.

    ça fait partie de toi maintenant! ouééé!! isa la reine des chaussures roses! alors tu vas me faire le plaisir de t’acheter 2 ou 3 autres paires à talon (vive les plateaux d’ailleurs c’est trop confortables, mise là dessus plutôt que els escarpins qui feront mal aux pieds)

    Bref j’attends les photos hein! et ne les traites pas comme tu en as l’habitude!

    Rrraaa mais!

  2. Je me prosterne à vos pieds (à talons) grande prêtresse de la marche à 7 centimètres (quasi 8 !) du sol. Moi je dis chapeau et bravo ! Pas facile facile de s’y mettre quand on n’a pas l’habitude (j’en sais quelquechose, 5 centimètres, moi c’est mon max).
    Votre fidèle lectrice à Converse.

  3. Moi justement j’aime bien quand tout le monde regarde mes chaussures! Je trouve que ce n’est pas difficile à assumer (disons qu’on regarde un objet et non ton corps, et je préfère ça).
    Comme Eve G, je veux des photos!

  4. j’habite dans une ville pavée, j’ai laissé tomber les talons quand j’ai emménagé… j’en mets encore parfois quand je ne dois pas aller loin ou quand on va en voiture mais c’est tout. je me limite à 5cm parce que je fais déjà 1m75 à plat donc frôler le mètre 80 ça va mais le dépasser bof… (même si l’homme sera toujours plus grand que moi).

  5. Ben oui, elle est où la photo de tes pieds chaussés de rose ?
    Je l’ai attendue tout au long de ton article mais je ne l’ai pas vue venir. C’est frustrant, vraiment !

  6. Bravo vraiment ! Je suis d’accord avec Eve, je répète parce que c’est pas souvent JE SUIS D’ACCORD AVEC EVE, ne change rien, garde les roses !
    J’aime beaucoup tes références iconographiques sinon 😉
    Signé Madame Ballerines

  7. @ Eve : Oui tu as raison, maintenant je suis Isa la fille aux chaussures roses ! Faut assumer je suis d’accord et puis ils y connaissent rien ! Dès qu’on sort un peu de l’ordinaire les gens ne peuvent s’empêcher de le faire remarquer ! C’est peut être ça qui est bien en fait : ne pas être noyée dans la masse ! Promis, je vais leur réserver une place de choix sur mon étagère 😉

    @ La Mère Minos : Merci ! suis aussi une adepte des Converses ! Pour les 7,5cm j’ai mesuré de derrière, c’est comme ça qu’il faut faire ? Et puis tu sais les talons sont plutot larges donc bien plus stables !

    @ L’armadio : tu as raison, je te rejoins, c’est plutôt agréable en fait d’attirer le regard des gens vers ses pieds ! Rhooo, vous avez déjà la photo des chaussures en lien, dans la galerie mode ! Z’êtes curieux !

    @ Céline: ah bon frustrant carrément ? Oh ben je vais voir ce que je peux faire alors mais je promets rien ! D’autant plus que j’ai paumé le cordon qui permet de relier l’appareil à l’ordi….

    @ Bulles : ma copine de ballerines ! mais dis moi elles sont belles les chaussures noires et grises que tu avais jeudi soir ! je voulais te demander où tu les avais achetées justement ! Oki je les garde roses !!!

  8. Moi, je suis pour assumer la couleur rose ! Mais c’est vrai que c’est pas facile, donc plutôt pour un dîner romantique avec ton homme ou des sorties entre copines, non ?

    Sinon, je ne puis m’empêcher de remarquer que c’est pas mon mec qui courrait m’acheter des chaussures roses, il passe son temps à me dire que j’ai trop de pompes, de fringues, de sacs… Arrghh

  9. Ouuuuuaaaaaiiiiiisss !
    Vive les couleurs qui claquent ! Il faut absolument egayer sa garde robe avec des couleurs autres que gris, noir, marron… En plus j’ai lu dans glamour une fille qui disait qu’elle était plutôt classique en vétements, mais qu’elle aimait bien casser ses fringues avec des chaussures flashys, genre un trench avec des chaussures à talons roses fluo. Et ben ça lui allait hyper bien ! Alors que personne ne se serait retourné sur elle si elle avait eu un trench avec des chaussures noires.

  10. Bienvenue dans le monde des + de 1m70… sans talons! 😉
    et puis de toutes façons, pour se faire remarquer (entre autres dans le monde du travail, pour- qui sait?- avoir une promo) rien ne vaut de belles et hautes chaussures roses qui annoncent ton arrivée par un doux bruit…

  11. @ BSG : le mien aussi il dit que j’ai trop de tout (ce qui est absolument faux bien sur) mais quand on fait les magasins, c’est lui qui m’encourage à acheter plein de choses… Le paradoxe de l’Homme !

    @ France : tu as carrément raison, et moi c’était un peu ça : chaussures roses et trench beige+jean… classique en apparence mais pas jusqu’au bout des pieds héhé ! Assez efficace en effet !

    @ Fanny : c’est clair que je détonnais avec mes chaussures mais c’est bien de mettre de la couleur dans sa vie pro ! Et puis comme ça je vois la vie en rose !

    @ Bulles : ben non c’est pas la honte ! j’y vais jamais là bas car j’y pense pas en fait. y’en a un vers saint lazare nan, vers la rue de provence ?

  12. L’iphone c’est bien quand le réseau ne nous abandonne pas… donc mon super court message (pas plus de 320 000 mots :-)) d’hier n’est pas passé mais tu ne croyais quand même pas que tu allais y échapper o))

    Ton histoire m’a fait replonger dans le temps… juillet 2007.. premiers soldes de ma vie avec une copine (fan de mode et de chaussures… c’est d’ailleurs comme ça que je suis arrivée ici : passée par hasard sur le blog de France, partie sur celui d’Eve à cause de son nom et de cette copine, me suis dit « je lui enverrai le lien » puis arrivée ici… tiens faudra que je lui dise que c’est « encore de sa faute » ;-)) Bref. Pour une fois j’avais un budget soldes tranquille (vive les mobilités professionnelles et les primes qui vont avec o)). La copine qui est habituée aux talons hauts (contrairement à moi qui les ai abandonnés il y a quelques années, et encore plus avec les transports parisiens, mon sac « je transporte ma maison » étant déjà tellement plein qu’aucune paire de chaussures ne peut y tenir…. ) flashe sur une superbe paire de nus pieds de princesse roses un peu brillant (talon 8 cm à vue de nez), un joli noeud, etc… trop belles. y’avait pas sa taille. Mais la mienne oui… je résiste me disant « tu ne les mettras jamais, c’est ridicule ». Fin de la journée de shopping. Retour à la maison. Une semaine plus tard je vais aux Trois Moulins à Issy (pour ceux qui connaissent pas, y’a en tout et pour tout un magasin de chaussures là bas, alors forcément c’est à celui là qu’on va), et évidemment comme c’est un André et que les chaussures étaient chez André, je les revois.
    Cette fois je me dis « je vais les essayer, on verra bien ».
    Je les enfile, comme je l’ai lu ici ou chez Eve, ma cheville s’affine, mon pied se cambre, mes doigts de pieds s’allongent, et waow quel beau pied dans ces chaussures. (l’affinage de la cheville…. le tout c’est d’y croire o))) et même j’arrive à marcher dans la boutique. Je craque et les achète! Ah ben attendez, si elles étaient encore là, dans un autre magasin (ouais… je sais… c’était la même marque… donc logique) c’est que c’est le destin qui les a mises sur mon chemin o)
    Il faut dire qu’au boulot y’a des fashion victims mais pas dans mon équipe. Un matin je prends donc un petit sac en plus, je mets mes jolies chaussures dedans, je trotte avec mes chaussures plates dans les transports et arrivée au travail je monte sur mes talons, parfaitement assortis à mon haut (oui, je porte du rose), trop fière de moi. j’avais oublié un p’tit détail :
    – le sol du hall et pour aller en pause est carrément lisse et glissant… un peu moins fière tout de suite… je regarde mes pieds à chaque pas comme si ça allait leur éviter de glisser…
    – dans une équipe quasi exclusivement féminine mais pas mode du tout, une paire de chaussures pareil… ça attire les taquineries et les sobriquets : ce sera Barbie pour moi (la gueule de la Barbie…. même pas grande, même pas blonde et même pas élancée…. et surtout pas élancée d’ailleurs o))

    Euh… le midi dans le restau d’entreprise ça ne glisse pas trop mais je ne faisais pas ma fière quand même pour me faufiler entre les tables avec mon plateau à la main.

    Ah et le coup de la cheville qui s’affine ça fonctionne dans la boutique mais après quelques heures de boulot, ça fonctionne plus du tout…. o))

    Ces chaussures sont donc maintenant rangées dans mon caisson au travail, et j’ai dû les mettre une ou deux fois cet été… remarquez… d’habitude les chaussures me font une saison, celles là sont parties pour durer des années à dose de « portage » 16h (allez 20 pour être large) par an ;-))

    Bref tout ça pour dire que je comprends bien le problème existentiel des talons et des chaussures roses ;-))

    Et voilà… c’est à partir de ce moment là que tu as mis un nombre de caractères maximum pour les commentaires 🙂
    (j’crois qu’en fait j’en ai écrit encore plus long que ce que j’avais fait hier… Tu vas détester mon Iphone 🙂 )

  13. Wahou ! Je te remets la palme du commentaire le plus long de toute l’histoire de mon blog Nathie ! Tu as écrit tout ça avec ton Iphone ? Impressionnant car c’est quand même pas aussi simple et rapide qu’avec un ordi !

    Excellente ton histoire ! Moi aussi, suis l’adepte des chaussures qui restent au placard… Je les trouve généralement trop chouettes dans le magasin mais en pratique, c’est pas la même !
    Je me sens pas super à l’aise avec les talons et franchement j’admire les filles (comme Eve G.) qui portent des super hauts talons avec autant de naturel !
    Bon je vais continuer à m’entraîner car j’ai repéré des low boots a talons magnifiques pour cet hiver ! Ce serait dommage de se priver 😉
    PS : les com ne sont pas limités en nombre de caractères alors n’hésites pas, j’adore avoir de la lecture !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s