La rentrée et toutes ses joyeusetés !

sweet moment

Little Jones est entrée en Petite Section de Maternelle en septembre. On est très fiers avec l’Homme de voir que notre petite fleur pousse si vite, et surtout si bien. Pas une seule épine à l’horizon, de jolies fossettes en guise de pistil et des boucles brunes comme des pétales indomptables (tu as du remarquer mais au cas où : mode maman gaga ON).

On était encore plus fiers de dire « Ah ben l’école, pas de soucis ! Pas une seule larme, elle est super contente d’y aller, quel soulagement ! ». La maitresse nous confirme aussi qu’elle est adorable et rigolote « Elle m’a dit qu’elle avait coupé l’oreille de son doudou ! ». Hum oui en effet, un jour elle a mis la main sur son ciseau a ongles puis a tenté une amputation de l’oreille de doudou parce qu’apparemment il avait une otite. Un remède radical… Tu seras ORL ma fille.
Ça c’était les deux premières semaines. Puis les choses ont changé, le vent a tourné, et sans qu’on ne comprenne pourquoi, Little Jones s’est mise à pleurer le matin, lorsqu’on la laisse à l’école.

On nous avait bien dit (#lesgens) « Attention, des fois c’est pas tout de suite que les enfants réagissent, il y a le contre coup ! ». C’est étrange car elle est super motivée le matin, elle chante sur le trajet, aucune angoisse, aucune crainte, joyeuse comme à son habitude. C’est seulement une fois à la porte de la classe, au moment de lui dire « Au revoir chérie, bonne journée » qu’elle se met au mieux à sangloter timidement, au pire à hurler qu’elle veut que l’on reste avec elle.

Je n’ai pas encore eu à affronter cette situation car la semaine dernière, c’était son papa qui l’amenait à l’école. Mais à partir de lundi, c’est mon tour… et ça me retourne les tripes d’avance. L’homme m’a pourtant bien coachée « Il ne faut pas trop s’attarder surtout sinon c’est mort. » Il aurait pu s’arrêter là mais il a ajouté  « Et puis tu vas voir, c’est horrible… Elle te regarde partir par la fenêtre, tu vois sa petite tête secouée de sanglots et ses joues mouillées par les larmes, et elle t’appelle au loin… C’est affreux, je te préviens comme je sais que tu es sensible ! ». Ah ben oui merci beaucoup, c’est gentil de me donner tous ces détails, je me sens beaucoup plus légère à présent.
Bon, comme disent #lesgens « Tu verras ça passera vite ». Espérons qu’ils aient raison.

Fotor01005225744

Pour rester dans le thème « Rentrée », je voulais vous parler mode ! Je vous explique un peu mon problème : Little Jones est la première fille dans ma famille. Donc à chaque saison, on part de zéro pour sa garde-robe. Au début c’est rigolo, tu achètes, tu te fais plaisir, tu te dis « Oh c’est pour ma fifille d’amour, je ne compte pas ! » Sauf que si, à un moment, tu es obligée de faire tes comptes et de te rendre compte qui tu exploses ton budget (par la même occasion, généralement, tu te rends compte que le dernier achat pour toi remonte à 3 mois et que tu dépenses trois fois plus chez Zara Kids que Zara Femme. Les boules).
Il faut donc trouver des alternatives. En cette rentrée, j’ai du quasiment tout racheter. Les pantalons taille 3 ans sont trop courts, les t.shirt trop serrés (j’ai failli décapiter ma fille en essayant de lui enfiler puis retirer un haut à l’encolure visiblement trop petite) et les chaussures, n’en parlons pas, elle grandit des pieds aussi vite qu’elle disparait quand on lui dit de ranger sa chambre.

Sur ce coup là, H&M m’a été d’une grande aide. Chez lui, il y en a pour tous les goûts. Certes, on y trouve des vêtements très particuliers pour les enfants, ça pique un peu les yeux (des robes léopards, des tutus à paillettes et autres chaussures à talon taille 23…) mais il y a aussi de bons basiques, pas chers et plutôt solides. Je suis donc allée faire mon shopping de rentrée là-bas. J’ai profité d’une offre imbattable 1 haut + 1 bas pour 9,99€ parmi une sélection, qui dit mieux ? Allez hop pour 60€, j’ai mis la main sur trois ensembles, un jean à coeurs trop cute et une paire de baskets type Converses (au moment de prendre les photos, impossible de remettre la main sur le troisième t.shirt, vous ne verrez donc pas le chat à lunettes, dommaaaaaage !).

tenues h&m enfant

tenue h&m enfant

J’ai mis un soin tout particulier à composer la tenue de rentrée de Little Jones. Ceux qui me suivent sur Facebook et Instagram ont pu déjà voir son petit look. Le voici donc :

tenue de rentrée fille maternelle
Je voulais absolument qu’elle porte cette jolie blouse achetée en soldes chez Okaidi cet été. Je l’ai donc associée à l’un des pantalons H&M, des petites barrettes H&M, des ballerines noires La Halle et son sac à dos à son nom L’Oiseau Bateau. Nous l’avons acheté pendant les vacances dans une boutique de jouets à Toulouse. Je l’avais déjà vu sur internet mais je n’étais pas convaincue. Et en vrai, j’ai eu le coup de coeur, Little Jones aussi. Tu penses, une petite fille sur une licorne dans les nuages, on est pile dans son monde ! En plus, il y avait déjà son nom dessus, pas besoin de le commander… Du sur-mesure !

L’entrée à l’école, c’est aussi prendreétiquettes vêtements avery de nouvelles habitudes… Comme celles de regarder tous les soirs le carnet de liaison, signer les papiers qui annoncent les réunions de parents d’élèves, être sur le qui-vive à chaque fois qu’elle se gratte la tête (« Attends tu viens de te gratter là, non ? Ça te gratte pour de vrai ? Dans les cheveux ? Montre moi viiiiiiiite ! Ah non ouf ! ») ou encore marquer ses vêtements pour ne pas qu’elle revienne avec le gilet de Ninon dans son sac.

Et figurez-vous que maintenant ils font des étiquettes adhésives pour vêtements qui ne nécessitent ni fer à repasser, ni machine a coudre (enfin peut-être que ça existait avant mais je n’étais pas concernée !). Ô joie pour la maman que je suis qui ne sort son fer que pour les chemises (faut vraiment qu’elles soient très froissées quand même) et qui fait tenir ses ourlets avec du scotch à moquette double face. Comme j’en suis enchantée en tant que maman pressée et débordée (et fainéante aussi, j’avoue), je partage mon bon plan : ce sont les étiquettes Avery. En fait, y’a rien à faire quasiment. Il faut juste écrire le nom de votre enfant dessus avec un feutre permanent, laisser sécher et coller l’étiquette fermement sur le vêtement. Ça résiste au lavage, c’est trop magique !

Et vous la rentrée de vos enfants, c’était comment ? Pas de poux ? Pas de pleurs ? Pas de découvert à la banque ? 🙂

Bonne semaine !

Publicités

Une réflexion sur “La rentrée et toutes ses joyeusetés !

  1. Pingback: Cas pratique : le pull Hello Kitty | Wonder working mum

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s