L’hiver aura ma peau (de croco)

style hiver parka

Je suis née un matin d’hiver. 9h35, c’est l’heure qui était indiquée sur l’horloge accrochée au mur plus ou moins stérile, quand le docteur m’a sortie du ventre de ma mère et que j’ai poussé mon premier cri. Peut-être y avait-il de la neige, peut-être pas. Mais ce qui est sûr c’est qu’il devait y avoir le sourire de ma mère, les larmes de mon père, l’impatience de ma grande sœur. Quand ils regardaient par la fenêtre de la chambre, ils devaient voir le parking un peu glauque de cette clinique de province, des voitures bien rangées dans des cases, des gens qui marchent prudemment pour ne pas glisser, un ciel tout gris ou tout bleu, peu importe.

Je suis une fille de janvier et pourtant je déteste l’hiver. Je n’aime pas les gros pulls, les couches de vêtements qui t’engoncent, le vent qui s’engouffre sous ton jean, les cheveux pleins d’électricité, le bout des pieds gelés. Je déteste la grisaille dehors et dedans, la morosité ambiante et le teint brouillé au petit matin.

J’ai les mains sèches, une crevasse au pouce droit, le nez qui pèle, la peau de croco sur les tibias. L’hiver, je ne ressemble pas à grand chose, comme si j’abdiquais complètement. Je baisse les armes, le froid a raison de moi. Je n’ai aucun plaisir à m’habiller le matin, je prends un jean, une paire de baskets, un pull difforme et ma parka. Zéro effort concernant le style, je ne sais pas m’habiller en hiver. Point.

Dans le métro, je pense à mes petits hauts fleuris, mes petits pantalons chino et mes sandales compensées qui attendent compressés dans leur housse « gain de place » au fond du placard. Je me languis des premiers rayons de soleil qui chauffent la peau, hâlent le teint et mettent du baume au cœur.

En attendant que ça passe, je mets le nez dans mon écharpe disproportionnée, je lis mon 20 minutes qui fait état de la tempête du siècle à New-York, je plains ces pauvres américains mais je me dis que quand même, Central Park sous la neige, ça le fait.

Je remets mon bonnet quand ma rame approche des Brotteaux, je remonte la fermeture éclair de ma vieille parka délavée et je prie pour ne pas tomber sur un ex parce que quand même, ce serait la honte vu la dégaine que j’ai.

Evidemment, tout se passe toujours très bien étant donné que j’ai très peu d’ex (ne vous moquez pas, je suis avec l’homme depuis 14 ans, j’ai pas trop eu le temps non plus hein)

Je fonce incognito dans les couloirs du métro. Je remonte les escalators, je dis un pardon agacé à ceux qui restent plantés sur la droite, je me prends le vent glacé en pleine face. J’arrive au travail les joues rouges et la goutte au nez. Je suis surprise par la chaleur qu’il fait dans les bureaux et je me dis que je serais plus à l’aise en enlevant mon pull qui gratte et qui me tient trop chaud.

Je commence à le soulever et là, je me souviens.
Je me souviens qu’en dessous, je porte un vieux Damart offert par ma grand-mère quand j’étais au lycée.

Cette journée va vraiment me faire suer.

Publicités

8 réflexions sur “L’hiver aura ma peau (de croco)

  1. Moi non plus, j’aime pas l’hiver et j’ai la dégaine qui le montre bien! Il parait que le Damart c’est tendance 😉

    • Le Damart s’est amélioré ces dernières années, celui des années 90 en revanche est beaucoup trop identifiable comme étant un Damart en fait… Sinon le mieux c’est encore Uniqlo… 🙂

  2. Trop de froid trop de monde qui marche sur la tête
    Du coup j’ai pris un billet pour les tropiques, c’est surement égoiste, si si même que je claque les volets ! voire ringard pour certain; tant pis 2014 a été immensément rude pour moi et ma famille alors je fais une pause, yoga, soleil, amis. J’abandonne traitreusement le Damart, sous le lite mais le garde en réserve pour mars !

    • Oh vous avez bien raison Veronica, et je vous accompagnerais bien sous les tropiques moi… Ce n’est pas ringard du tout, au contraire, quelle chance !!! Et si l’année 2014 n’a pas été de tout repos pour vous, profitez en encore plus, vous l’avez bien mérité ! Revenez me raconter vos vacances à votre retour !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s