Quand tu sauras ça ma fille…

FullSizeRender

Je vous le dis tout de go, voir ma Little Jones grandir me fait un peu flipper. Parce que le temps passe à une vitesse folle et qu’il y a un an elle faisait sa rentrée à l’école. Il y a deux ans, on arrêtait d’enrichir la firme Pampers. Il y a trois ans, je la confiais à une tierce personne qui allait prendre le relais pour s’occuper d’elle toute la journée. Je reprenais alors le chemin du travail à petites foulées tellement j’étais heureuse de cette liberté retrouvée. Et le soir même, je rentrais chez moi au pas de course tellement j’étais en manque d’elle et de son odeur de Mustela. Et puis il y a 4 ans tout juste je lui faisais gouter une purée de carotte pour la première fois avec un succès immédiat.

Mais surtout, surtout, la voir grandir si vite ça ne m’arrange pas du tout ! Car cela signifie que bientôt elle saura lire, elle saura écrire et elle aura développé (du moins on l’espère) des compétences intellectuelles supérieures qui lui permettront de déjouer tous ces petits arrangements avec la réalité qui rendent le quotidien beaucoup moins conflictuel…

Bientôt, elle sera en mesure de comprendre que… :

– Je lis en diagonale les histoires du soir trop longues
– Je prétexte une panne de télécommande pour accélérer son dessin animé
– Ces petits morceaux blanc sur la pizza c’est de la courgette, pas de la pomme de terre
– Les petits pois surgelés Picard ne sont pas des « Spécial enfants » qui s’avalent plus facilement
– Son t-shirt Totally Spies n’a pas disparu inexplicablement de sa penderie
– Le loup voulait en fait avaler Marlaguette toute crue et non pas l’inviter à jouer avec lui en tirant le pan de sa robe
– Son CD « La rondes des animaux » fonctionne parfaitement et qu’on pourrait très bien l’écouter pour la 38ème fois. En un mois.
– Ce n’est pas écrit «Interdit aux enfants de 4 ans-Danger de mort » sur mes flacons de vernis à ongles
– Les parents du Petit Poucet n’avaient pas du tout envie de jouer à cache-cache avec leurs progénitures
– Ces pantoufles Reine des Neiges à fourrure bleu givré et diamants qui scintillent dans la nuit existaient bel et bien dans sa taille…

S’il te plait, ne grandis pas trop vite ma chérie. Laisse à maman le temps de faire fonctionner encore un peu son imagination.

Publicités

8 réflexions sur “Quand tu sauras ça ma fille…

  1. ah ah excellent. bon là je suis enceinte de mon premier enfant mais j’ai été « belle maman » par le passé et je me souviens des pannes de télécommande à répétition mdr. moi c’était pour les dvd Dora

  2. J’ai vraiment ri en lisant cet article ! Pourtant je ne suis pas trop adepte de ce genre d’arrangements… quoique, le : « Mouche toi, sinon les mouches vont se coller sous ton nez… Tu vois bien que c’est de la même étymologie : se moucher, une mouche…… ? » (oui, on fait dans le scientifiquement prouvé) Rah, si elle savait… ! 😛

    • Bienvenue Céline ! Avec le recul je me dis que rhoooo c’est pas bien, mais je le fais sans m’en rendre compte… Je suis un cas désespéré 😉 Je retiens ton truc pour les mouches, j’adore !

  3. On essaie tous de ruser avec nos chers bambins…
    Il y a 7 ans, j’avais des idées bien arrêtés pour le jour où j’aurai des enfants… Comme par exemple « jamais je ne ferais de chantages à mes enfants ! »… 7 ans après, j’avoue que c’est une des choses qui marchent bien avec les miens…
    A 7 ans, toutes tes petites astuces ne marcheront plus mais tu en trouveras d’autres et il y aura aussi la place pour d’autres moments de partage…
    Mais le mot de la fin, c’est vraiment que ça grandit trop vite !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s